Biographie Emile Zola : l’auteur des Rougon-Macquart

Emile Zola, c’est l’écrivain qui a donné l’impulsion d’un nouveau courant littéraire classique, le naturalisme. Le but de ce mouvement littéraire est d’écrire des romans au réalisme crû, étayés par une approche très documentée du
sujet traité. Emile Zola s’appuiera sur une grande série romanesque pour développer son idée, les Rougon-macquart. Toutefois, résumer la biographie Emile Zola à cette seule somme culturelle serait faire un raccourci trop facile…

Biographie Emile Zola : du sud au nord de la France

Tout d’abord, fils d’un émigré italien Francesco Zola, employé par les bâtiments et travaux publics, Emile Zola arrive à l’âge de trois ans à Aix-en-Provence. Son père a obtenu un poste dans le but d’amener l’eau potable dans la petite
bourgade de Provence.

Biographie émile zola
Un site consacré aux Rougon-Macquart de Zola

Par ailleurs, il y restera jusqu’à l’âge de dix-huit ans et nouera des amitiés solides avec des hommes d’exception appelés eux aussi à un destin extraordinaire. Paul Cézanne sera de ceux-là. Mais l’amitié entre les deux hommes s’éteindra suite à un différent.

Cézanne restera persuadé que Zola l’a pris pour modèle pour écrire un livre de la saga des Rougon-macquart, L’Oeuvre, qui raconte la vie d’un peintre raté. Emile Zola part pour Paris en 1858. Il rejoint sa mère déjà sur place. C’est dans la capitale que sa vie d’écrivain va se construire.

Les Rougon-macquart : l’oeuvre ultime

En premier lieu, Emile Zola va vivre dans une quasi pauvreté, n’ayant pas de fortune personnelle. Il est embauché comme commis dans la librairie Hachette et passera son bac deux fois, sans réussir à l’obtenir.

En 1860, il s’éprend d’une prostituée qu’il aura à cœur de sortir de sa condition. Il n’y parviendra pas mais trouvera là la trame d’un premier roman, « La Confession de Claude ». En outre, vers 1863 il commence à publier des articles dans les journaux pour devenir un des rédacteurs les plus attendus de La Tribune.

Fustigeant le pouvoir en place, il ne tarde pas à se forger une réputation de polémiste. En 1870 il épouse Eléonore-Alexandrine Meley, puis publie le premier tome de sa saga les Rougon-macquart en 1871…

Lisez le résumé de la biographie Emile Zola sur Internet dans le cadre d’un site dédié aux Rougon-macquart.
les-rougon-macquart.fr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s